CDPMEM 56
CDPMEM 56
CDPMEM 56
cdpmem 56

Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

 

Le suivi des gisements de pêche à pied

Un suivi des principaux gisements de pêche à pied est effectué chaque année par le CDPMEM56 en collaboration avec l’Ifremer. Les gisements suivis sont : les coques de la Petite Mer de Gâvres, les coques de la rivière d’Etel, les oursins du Golfe du Morbihan, les palourdes du Golfe du Morbihan, les palourdes de Pénestin (Vilaine). Tous les suivis sont effectués avec le concours de pêcheurs professionnels.

 

© Ifremer

Les prospections de coques en Petite Mer de Gâvres et à Etel sont effectuées à pied à l’aide d’un quadrat (une pièce carrée en bois ou en plastique destinée à échantillonner les espèces) de 0,25 m².

Chaque équipe prélève toutes les coques présentes à l’intérieur de ce quadrat. Les coques sont ensuite mesurées et pesées. Les prospections de palourdes dans le Golfe et en Vilaine sont effectuées à l’aide d’une benne à sédiment (benne Hamon) embarquée à bord d’un chaland ostréicole. La benne prélève du sédiment sur 25 cm de profondeur et sur une surface de 0,25 m². Le sédiment est ensuite lavé sur des tamis et les palourdes sont prélevées, mesurées et pesées.

La prospection d’oursins est effectuée en plongée bouteille. Un plongeur prélève les oursins le long d’un transect (un bout lesté) de 50 mètres posé au fond. Tous les oursins se trouvant à 1 mètre de distance de chaque côté de cette ligne sont prélevés, mesurés et pesés.

Chaque prospection permet de définir une biomasse commerciale, une biomasse totale et la structure de la population en place. Ces données autorisent les pêcheurs et le Comité Départemental des Pêches du Morbihan à établir une gestion raisonnée sur chaque gisement : calendrier de pêche, quota global ; quota individuel.

TOP