Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

 

Le CDPMEM56 participe à l’élaboration du SCOT du Pays de Vannes

 

Un SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) est un document d’urbanisme mis en place à l’échelle d’un groupement de communes. Il vise à définir une orientation de développement partagé et à mutualiser les efforts afin d’obtenir une répartition équilibrée des infrastructures sur le territoire. Un SCOT s’intéresse aussi bien aux secteurs de l’urbanisme, de l’habitat, du déplacement, des équipements… qu’à la préservation et la valorisation de l’environnement. Il se superpose donc aux différentes couvertures réglementaires existantes (Plan Local d’Urbanisme, Schéma de Mise en Valeur de la Mer…) et tente de les harmoniser pour construire une politique homogène d’aménagement du territoire.

Fort de sa participation à l’établissement de deux précédents SCOT dans le Morbihan (Lorient et Auray), le CDPMEM56 s’est à nouveau porté volontaire pour contribuer à la révision du SCOT de Vannes Agglo, révision commencée en septembre 2013. En effet, de la commune du Bono à celle de Surzur, la richesse du territoire et les nombreux aménagements existants en font un espace essentiel à prendre en compte pour défendre les intérêts de la pêche professionnelle.

En intégrant le volet « acteurs primaires » du SCOT (qui regroupe l’agriculture, les forêts et bocages, la conchyliculture et la pêche), le CDPMEM56 va donc définir, avec ses partenaires, les différentes orientations de développement à même de valoriser l’activité de pêche sur le territoire. Amélioration de la qualité de l’eau, mise en place d’aires de carénages, remise en état des infrastructures portuaires… Autant de problématiques qui méritent d’être mises en avant dans le futur SCOT afin de préserver l’activité de pêche dans le Golfe du Morbihan.

La démarche fait également intervenir les pêcheurs professionnels afin de valider le diagnostic et de définir les axes d’aménagements favorables à la filière. Ainsi deux représentants de chaque activité (pêche embarquée et pêche à pied) ont été sollicités pour participer à l’élaboration du SCOT. A l’occasion de diverses réunions, ils vont donc définir avec les professionnels des différents secteurs primaires les problématiques communes et les aménagements permettant d’y remédier.

En tout état de cause, la révision du SCOT de Vannes Agglo est une démarche longue et complexe qui ne sera validée définitivement qu’en 2016. Le CDPMEM 56 devrait donc participer principalement à la phase préliminaire commencée en septembre 2013 et qui vise à réaliser un état des lieux et à dégager les grandes tendances de développement souhaitées. Cette phase se terminera en janvier 2014 et se traduira par la rédaction d’un rapport complet par les différents acteurs des filières primaires. Une présentation orale de ce rapport permettra par la suite de faire passer des messages forts auprès des élus dans l’espoir qu’ils adoptent les décisions favorables aux intérêts des acteurs concernés.

TOP