Le projet MOBIDIQ désormais opérationnel

mercredi, 23 décembre 2020

Conçu pour améliorer la sécurité des marins, et plus particulièrement pour réduire les risques en cas de chute à la mer, le projet MOBIDIQ -initié par le Comité Départemental des Pêches Maritimes du Morbihan- est désormais opérationnel.

Son objectif est de faciliter l’acquisition par les pêcheurs professionnels de VFI équipés d’une balise individuelle de type MOB AIS-ASN. Ce type de balise individuelle permet, en cas de chute à la mer, de prévenir rapidement les secours et de localiser plus facilement le marin en difficulté.

Le système est le suivant : en cas de chute à la mer, le VFI se gonfle automatiquement, ce qui a pour effet de dégoupiller la balise fixée au VFI. Le marin a alors 10 minutes pour stopper l’alarme à bord (afin de prévenir les alertes intempestives). Si l’alarme n’est pas stoppée dans les 10 mn, le CROSS est alerté, ainsi que tous les navires alentours.

Cet équipement est obligatoire depuis le 1er avril 2020 pour tous les pêcheurs seuls à bord. Mais le CDPMEM 56 a lancé le projet MOBIDIQ dès 2018 pour faciliter l’acquisition du matériel par les pêcheurs, qu’ils travaillent seuls ou en équipage. Le CDPMEM 56 a assuré l’intermédiation entre les équipementiers et les armateurs ; il a commandé le matériel puis effectué les livraisons aux pêcheurs.

Aujourd’hui 241 navires bretons (et 375 marins) bénéficient de cet équipement. Tous les métiers sont concernés (chalutier, fileyeur, caseyeur…) et toutes les tailles de navire (de 3,60 mètres à 90 mètres). Les pêcheurs ont reçu une formation à l’utilisation du matériel. Ils se sont aussi engagés à assurer annuellement la maintenance du VFI et de la balise pendant les 5 années suivant leur acquisition.

Le projet MOBIDIQ a reçu le soutien financier du Conseil Régional de Bretagne et de France Filière Pêche. La société FEFGBI a aussi apporté un soutien actif au projet. Grâce à quoi la majorité des pêcheurs ont pu acquérir le matériel pour une somme minime voire sans rien débourser.

En réalisant cet ambitieux projet, le Comité Départemental des Pêches Maritimes du Morbihan a réaffirmé son engagement en faveur de la sécurité des pêcheurs professionnels.

TOP