Covid-19 Hiver 2020 :
Quelles aides aux entreprises de pêche ?
mardi, 10 novembre 2020

Depuis l’annonce du nouveau confinement le 28 octobre, le gouvernement a adopté plusieurs mesures pour aider les entreprises en difficulté. Des mesures qui sont généralement la reconduction de celles qui avaient été adoptées lors du premier confinement au printemps dernier. Certaines de ces aides intéressent la filière Pêche.

Le Fonds de Solidarité : les entreprises de pêche de moins de 50 salariés doivent justifier d’avoir perdu 80% de leur chiffre d’affaires pendant la première période de confinement (sauf si elles ont été créées après le 10 mars 2020) et d’avoir perdu plus de 50% de leur chiffre d’affaires au mois d’octobre. Le montant de l’aide est de 1500 euros maximum si l’entreprise a perdu entre 50 et 70% de son chiffre d’affaires.

Cotisations sociales : des reports de charge sont envisageables. L’exonération des cotisations Urssaf est réservée aux entreprises ayant subi sur la période concernée une baisse d’activité d’au moins 50%.

Arrêt temporaire : au 10 novembre, les arrêts temporaires prévus dans le cadre du FEAMP n’ont pas été réactivités. Mais ils pourraient l’être dans les prochains jours.

 

D’une manière générale, les aides aux entreprises  prévues dans le cadre du reconfinement sont évolutives. D’autres pourraient être annoncées dans les semaines à venir. Leurs critères d’attribution sont toujours à vérifier soigneusement.

Vous trouverez ci-dessous une brochure de la Direccte qui récapitule les différentes aides aux entreprises :

Direccte aides entreprises

TOP