Captures accidentelles d’esturgeons : rappel des règles à respecter

jeudi, 30 avril 2020

Ces dernières semaines, des pêcheurs ont capturé accidentellement des esturgeons en Normandie et en Bretagne. Pour mémoire, ce poisson, en danger critique d’extinction, est protégé par plusieurs conventions internationales. Il est strictement interdit de le pêcher et de le ramener à terre.

Le Comité National des Pêches Maritimes rappelle donc que :

En cas de capture accidentelle, le pêcheur doit impérativement remettre à l’eau l’esturgeon, que celui-ci soit mort ou vivant. Les scientifiques ayant besoin d’informations sur l’espèce, il est vivement conseillé de noter la taille et le poids de l’esturgeon, le point GPS de capture et d’en prendre une photo. Contactez ensuite Marie Lecomte (CNPM) au 06 43 34 28 01.

Si l’esturgeon porte une marque, il faut soit la laisser sur place et en noter le numéro, soit la détacher et la renvoyer à l’adresse indiquée dessus, selon l’endroit où est placée la marque. Pour plus d’information, merci de lire la fiche de marquage ci-dessous.

Les mois de mars à juin correspondent à une période où le risque de capture d’esturgeons est plus important. D’où ce rappel à la vigilance du Comité National des Pêches Maritimes.

 

Vous pouvez télécharger ici la Fiche de Marquage Esturgeon

TOP