Pas de fermeture de la pêche des araignées cette année dans le Morbihan

jeudi, 31 août 2017

Contrairement aux années précédentes, il n’y aura pas de fermeture de la pêche professionnelle des araignées cet automne dans le Morbihan. C’est ce que vient d’approuver le Comité Régional des Pêches Maritimes de Bretagne dans une délibération en date du 28 août, après avoir consulté les professionnels concernés et/ou leurs représentants.

Par contre, la pêche des araignées reste interdite dans les eaux relevant de l’accord de la Baie de Granville et dans les eaux situées au large de Saint-Malo.

La délibération du CRPMEM de Bretagne fixe également les conditions particulières d’exercice de la pêche des crustacés (à l’exception de langoustines, des pouces-pieds et des crevettes grises).

Il est notamment rappelé qu’en Bretagne le nombre maximal de casiers à gros crustacés ne peut pas être supérieur à 1000 casiers par navire et 1200 pour les caseyeurs de plus de 20 mètres. Cela concerne le homard, l’araignée, la langouste et le tourteau. En tout état de cause, aucun navire ne peut compter plus de 300 casiers par homme embarqué.

A souligner que les casiers à parloir et les nasses à crustacés sont interdits dans l’ensemble des eaux territoriales de la région Bretagne. Le nombre et la longueur des filets à araignées (Code FAO GNS) sont limités à 100 filets de 50 mètres par marin embarqué, avec un maillage minimum de 220 mm en maille étirée.

 

Pour lire la délibération du CRPMEM de Bretagne, cliquez sur ce lien

TOP