Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

Opération de réensemencement de palourdes dans le Golfe du Morbihan

lundi, 06 octobre 2014

Opération de réensemencement de palourdes dans le Golfe du Morbihan

 

 

Dans le cadre de son plan de relance de la pêche à pied professionnelle, le Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan réalisera ce vendredi 3 octobre une opération de semis de palourdes dans le Golfe du Morbihan.

Ce projet a été mené en étroite concertation avec les pêcheurs à pied qui travaillent dans le Golfe. Ce sont eux qui ont défini la zone la plus propice au développement des coquillages, à savoir un carré d’un hectare (100 m X 100 m) sur le banc de Truscat. 1,5 million de naissains de palourdes vont ainsi être lancés à la volée depuis une embarcation dans le périmètre défini.

 

L’objectif de ce réensemencement est de restaurer la population de géniteurs. En effet, depuis deux ans, la pêche à pied professionnelle est confrontée à une grave crise dans le Morbihan, qui met en péril l’équilibre financier de plusieurs entreprises. Sur le banc de Truscat, où travaillent 140 professionnels, la situation est même problématique depuis 2009. Les dernières prospections menées au mois de mars 2014 par le CDPMEM56 ont confirmé l’appauvrissement de la ressource en palourdes dans le Golfe. La biomasse commerciale a chuté de 457 tonnes en 2012 à 413 tonnes en 2014. Le très faible recrutement (présence de juvéniles) est particulièrement alarmant.

 

C’est la première fois qu’un tel réensemencement est mené par le CDPMEM56 dans le Golfe du Morbihan. Il s’agit d’un projet expérimental qui sera strictement suivi. Tous les deux mois, un pêcheur professionnel et un chargé de mission du Comité Départemental des Pêches vérifieront le développement des naissains. La zone sera fermée à la pêche à pied (professionnelle et de loisir) le temps de l’expérimentation, soit au moins jusqu’en octobre 2016.

 

L’objectif du CDPMEM56 est ainsi de redynamiser un des principaux gisements classés de pêche à pied du Morbihan dans une logique de gestion durable et responsable de la ressource. Il s’agit aussi de venir en aide à une profession aujourd’hui sinistrée.

Ce programme est financé par l’Union Européenne, l’Etat, la région Bretagne et le Conseil Général du Morbihan.

 

 

Pour des raisons logistiques, il ne sera pas possible d’embarquer des journalistes à bord du bateau d’où seront réalisés les semis. Mais nous pourrons vous fournir des photos.

 

 

 

Contact presse : Jean PIEL 02 97 37 01 91 / 07 77 92 57 43

 

TOP