Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

Les professionnels de la pêche réclament le maintien d’un ministère en charge de l’économie maritime

jeudi, 22 mai 2014

Suite à la nomination Manuel Valls comme Premier ministre, un nouveau gouvernement doit être formé dans les prochaines heures.

A cette occasion, les organisations élues représentant la pêche professionnelle et les élevages marins de Bretagne demandent le maintien d’un ministère en charge du monde maritime, comme c’était le cas dans le gouvernement précédent.

La France dispose de la 2ème superficie maritime au monde. La pêche et les élevages marins représentent un enjeu économique et social majeur ; plusieurs milliers d’emplois sont concernés, l’environnement et le développement durable sont au cœur des préoccupations du secteur. La Bretagne – qui représente la moitié de la production française de la filière- est concernée au premier chef par ce dossier.

Etant donnée l’importance des instances internationales et communautaires dans ce domaine, il est essentiel que la France s’y implique par un responsable ministériel très bon connaisseur de l’économie maritime et identifié comme tel.

Si l’on parle aujourd’hui d’un possible gouvernement resserré, néanmoins les professionnels de la pêche et des élevages marins de Bretagne estiment que l’importance économique, sociale et environnementale de leur secteur justifie un poste ministériel –ou au moins un secrétariat d’Etat- exclusivement dédié à l’économie maritime. Il en va de l’avenir de toute une filière.

Tagged under: ,
TOP