Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

Télécapêche : un outil innovant pour faciliter les déclarations des pêcheurs à pied

mardi, 20 mai 2014

Depuis le 1er mai, les pêcheurs à pied et les pêcheurs de pouce-pieds du Morbihan peuvent déclarer leurs captures par SMS ou sur Internet grâce au système Télécapêche. Un projet porté par le Comité Régional des Pêches Maritimes de Bretagne et le Pays d’Auray avec le soutien financier de la région Bretagne et du Conseil général du Morbihan. Le département est ainsi le premier à mettre en place cet outil comparable à celui qui existe déjà pour la civelle depuis le 1er décembre 2013 (Télécacivelle).

DSC_0786 [1024x768bis]Télécapêche a pour objectif d’alléger la contrainte que représentent pour les pêcheurs les procédures sur papier. Il vise aussi à faciliter le traitement en amont des déclarations de pêche et constituera ainsi à terme un outil statistique essentiel pour la filière. C’est également un moyen de réduire le coût et le temps de traitement des données. Pour l’instant la déclaration papier mensuel reste obligatoire pour les Affaires maritimes. Néanmoins Télécapêche représente une nouvelle étape vers l’informatisation des déclarations de pêche à laquelle tous les professionnels devront s’adapter dans l’avenir.

Que ce soit par SMS ou sur Internet, les pêcheurs à pied doivent saisir leur numéro de marin (à savoir le numéro du livret maritime sauf la lettre), le code du gisement, la quantité pêchée (en kilo) ainsi que le code FAO de l’espèce. La télé-déclaration par SMS (au 06 79 82 04 07) est plus contraignante que celle sur Internet puisqu’elle doit être effectuée à chaque journée de pêche alors que, sur Internet, cette télé-déclaration peut être faite tous les 15 jours.

Télécapêche est un outil moderne, facile d’utilisation. Pour connaître exactement la procédure à suivre, télécharger ce PDF. En cas de difficultés, vous pouvez également contacter le CDPMEM 56 au 02 97 50 07 90.

Vous pouvez aussi atteindre directement le site de Télécapêche en cliquant sur ce lien

TOP